Équipe de Yoga

Body & Mind

LE BLOG DE

Savez-vous ce qu'est la QVT ?

La Qualité de Vie au Travail (QVT) est de plus en plus employé au sein des entreprises pour désigner les conditions de travail ou le bien-être des salariés, mais est-ce vraiment de cela qu'il s'agit ?

Définition :

Il n'existe à ce jour pas de définition harmonisée de la qualité de vie au travail, néanmoins, nous pouvons retrouver plusieurs éléments qui en dresse le contour issues de l’Accord National Interprofessionnel du 19 juin 2013 :

  • “La qualité de vie au travail vise d’abord le travail, les conditions de travail et la possibilité qu’elles ouvrent ou non de « faire du bon travail » dans une bonne ambiance, dans le cadre de son organisation.”

  • “La qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment.”

  • “La qualité de vie au travail peut se concevoir comme un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué.”

  • “Les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci déterminent la perception de la qualité de vie au travail qui en résulte.”

Chaque entreprise doit donc s’approprier la démarche et construire sa propre définition en s'appuyant sur quelques principes comme la perception de la QVT (bien-être perçu collectivement et individuellement en entreprise), les conditions d’emploi et de travail, la capacité à s’exprimer et agir, le contenu du travail.


Le bien-être au travail


Nous pouvons considérer que le bien-être au travail s'appuie sur 3 piliers :

  • la satisfaction qui correspond à la dimension cognitive du bien-être (évaluation de son rapport aux autres et à l'atteinte de ses objectifs).

  • le plaisir, qui correspond à la dimension émotionnelle, le ressenti par rapport à une expérience vécue, les sentiments qui en résultent

  • la réalisation de soi, également appelée dimension eudémonique, qui correspond à la quête de sens des individus que ce soit dans leur travail ou dans leur vie.


La démarche à adopter


Schéma issu des travaux de L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) que vous pouvez consulter dans leur intégralité en cliquant ici.


Les risques psychosociaux (RPS)


Les risques psychosociaux sont définis comme un risque pour la santé physique et mentale des travailleuses et travailleurs. La notion s’est développée rapidement au milieu des années 2000, à la suite des vagues de suicide au travail, qui ont alerté l’opinion et incité le législateur à agir. Les origines des RPS proviennent généralement des conséquences d'un ou plusieurs facteurs liés aux conditions de travail : stress, burnout, dépression, violence psychologique, fatigue, harcèlement moral, etc.


Selon le Rapport Gollac-Bodier de 2011, nous pouvons définir les risques psychosociaux de la manière suivante : « Les risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental. » Le rapport identifie notamment 6 facteurs de risque : l’intensité et le temps de travail, les exigences émotionnelles, le manque d’autonomie, les rapports sociaux au travail dégradés, les conflits de valeur et l’insécurité de la situation de travail.

Il est important de noté que juridiquement, les RPS constituent aujourd’hui la notion la plus solide, à la fois devant les juridictions sociales et en matière de responsabilité pénale de l’employeur.


Le sport et la QVT


Le sport est un facteur de bien-être et de santé. Il a non seulement un impact sur le moral des salariés mais il favorise également la productivité. Selon l’OMS et la Southern Australian Workplace Physical Activity Resource Kit les programmes d’activité physique en milieu de travail peuvent diminuer de 32 % les congés de maladie et accroître de 52 % la productivité. En France, 42% des citoyens n'ont aucune pratique sportive régulière selon une étude publique réalisée par Qlik. Les employés ne trouvent pas la motivation le soir ou le week-end, c'est là que l'entreprise peut avoir un rôle à jouer en leur permettant le matin, le midi ou juste à la fin de leur journée de travail de pouvoir pratiquer une activité pour relâcher la pression de la journée et prendre soin de leur santé.


C'est dans cet esprit que Chameleon a développé un accompagnement pour mettre en place des solutions de sport en entreprise (conception, gestion et animation) mais également avec une offre digitale pour les salariés en télétravail.


Pour aller plus loin, Chameleon propose également une gamme de service de bien-être en entreprise (massage, sophrologie, yoga, etc. ) et de Team Building.

Prenons soin de vos salariés, contactez-nous !

Posts récents

Voir tout

CONTACTEZ-NOUS

Être contacté(e) par l'un de nos conseillers !

* En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre strict de ma demande.
  Voir la politique de confidentialité.

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn

01 45 75 92 90

76, Bd de Grenelle

75015 Paris

©2014 Chameleon Fitness, Tous droits réservés.